Police locale : dix ans de satisfaction

La réforme de la police a dix ans. La police locale de Haute Meuse aussi. Dernièrement, l’heure était à la fêteet au bilan.

Michel Motte
Police locale : dix ans de satisfaction
MOT-fête et souvenir à la police ©EdA

Depuis dix ans à la police de Haute-Meuse, le 27septembre est une journée au cours de laquelle le sport tient une grande place. La fête et le souvenir rassemblent également les policiers et leurs sympathisants et de nombreuses personnalités à l’occasion de la cérémonie rappelant la mort brutale d’un gendarme membre du district de Dinant: le MDL Denis Léonard. Avant un dépôt de gerbes au pied de la plaque rappelant le souvenir du gendarme tombé en mission au poste frontière de Heer-Agimont, et en présence du président du conseil de police, le député-bourgmestre d’Onhaye, Christophe Bastin, et M.Lecomte, représentant le syndicat, le commissaire-divisionnaire, chef de corps, Bernard Dehon, a rappelé les faits qui se sont déroulés, le 17mars 1984.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.