Gasia et Ciney se séparent en R2

BASKET-BALL En 40 ans de basket c’est la première fois que Philippe Gasia doit mettre un terme à une saison dès le mois d’octobre.

M.S.

«Cela ne me fait pas plaisir car c’est une équipe que j’avais composée de toutes pièces en faisant venir à Ciney 8 joueurs, mais de commun accord avec le comité et les joueurs, nous avons décidé d’en rester là, mon adjoint et moi, concernant le coaching. Le message ne passait plus avec le groupe, et le mal-être était tel des deux côtés qu’il était vraiment compliqué de poursuivre. Nous en avons convenu après une discussion sereine, mais juste. Personne n’est indispensable. Les responsabilités sont partagées, nous avions une vision différente du basket et bien entendu, dans ce cas, les défaites n’aident pas. Même si la plus importante n’était que de 12 points. La seule victoire contre Rochefort, logique, n’a rien changé à l’état d’esprit. Mais je peux admettre qu’on ne se comprenne pas parfois. Par contre, je suis convaincu du potentiel de ce groupe qui réussira, je l’espère, avec quelqu’un d’autre.» Du côté du comité, on s’activait hier pour trouver rapidement un successeur à Philippe Gasia.