Au jeu du qui perd gagne

Le député-bourgmestre de Bièvre David Clarinval (MR) a déclaré la guerre à la Région wallonne. En cause, la modification des critères d’attribution du Fonds des communes, principale source d’investissement régionale.

Plusieurs critères permettent de répartir la somme globale entre les différentes communes. Nouveauté, la Région wallonne a décidé de pénaliser les communes qui ne taxent pas assez leurs citoyens en matière de précompte immobilier ou de précompte à l’impôt des personnes physiques. Bièvre est dans le cas, pouvant compter sur de solides ventes de bois pour équilibrer ses comptes. S’estimant pénalisé, le conseil communal de Bièvre a donc décidé de saisir le Conseil d’État. D’autres communes se sont dites intéressées à rejoindre la cause. Une trentaine serait concernée.