Beauraing : Paul Bouchat, journaliste de Vers L'Avenir, est décédé

Paul Bouchat, journaliste à la rédaction locale de Vers l’Avenir de 1970 à 1999, est décédé ce 4 janvier, à l’âge de 78 ans. Hommage.

Pierre Wiame
 C’était le 11 février 1984, à Neffe, notre collègue regardant par-dessus les épaules du roi Baudouin et d’Émile Wauthy.
C’était le 11 février 1984, à Neffe, notre collègue regardant par-dessus les épaules du roi Baudouin et d’Émile Wauthy. ©EDA – 60393839342 

Un carnet de notes posé sur le comptoir de chez Gus, au café du Palais de justice de Dinant. Un journaliste, imper beige sur le dos, qui ne cesse de le griffonner, attrapant des informations au vol. S’il ne fallait retenir qu’une image de notre collègue Paul Bouchat, qui s’est éteint sans bruit ce 4 janvier à la maison de repos Charmes en Famenne de Mesnil-Saint-Blaise, ce serait celle-là, frénétique. Son métier de journaliste local noircissant des calepins et relatant au quotidien les audiences dinantaises, il le pratiquait avec dévouement, tel un Rouletabille à l’ancienne. Bien avant l’avènement de l’ordinateur et du téléphone mobile, il allait puiser l’info à la source, chez les acteurs de premier plan, les avocats et les juges. Ils ne venaient pas ? Il les attendait, prêt à dégainer son stylo. Paul Bouchat aura connu cette belle époque des relations consensuelles entre la presse et la justice. Son carnet était bourré de bons contacts qu’il cultivait avec amitié, notamment au sein de la gendarmerie, afin de coller au plus près de la vérité.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...