Beauraing : la boulangerie s'installe dans le resto voisin

La patronne de la boulangerie-pâtisserie " Sucré salé ", confrontée à une note énergétique… salée, s’est installée dans un restaurant voisin. Le sien.

Pierre Higuet
 Elle avait une boulangerie et un resto, elle a regroupé les deux dans le restaurant
Elle avait une boulangerie et un resto, elle a regroupé les deux dans le restaurant ©ÉdA

La situation n’était plus tenable pour Nathalie Rousseau. Elle a fait ses comptes et a pris une décision radicale. Lors de la régularisation d’électricité, la boulangère a dû remettre plus de 4 500 €. De plus, les factures intermédiaires étaient solidement adaptées. De 500 on passait à 1200€. Dans ces conditions, une réaction était indispensable. Après réflexion, la Beaurinoise n’a pas opté pour une fermeture temporaire ou définitive de sa boulangerie-pâtisserie. Elle a opté pour un déménagement de son commerce dans un autre de ses commerces. La boulangerie Sucré-Sacré est désormais hébergée dans le restaurant "La Dolce Vita". La solution est assez originale. Ici, on fait cohabiter une boulangerie avec un restaurant.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...