Beauraing, le rachat du deuxième castel au menu du conseil communal

Nul doute que le conseil de ce lundi sera suivi avec attention par le public. L’achat du castel Sainte-Marie est à l’ordre du jour.

Pierre Higuet
 Ce lundi, le conseil communal de Beauraing devrait avaliser les conditions de rachat du castel Sainte-Marie à l’ASBL Pro Maria.
Ce lundi, le conseil communal de Beauraing devrait avaliser les conditions de rachat du castel Sainte-Marie à l’ASBL Pro Maria. ©EdA - 502102370449

Castel Saint-Pierre et castel Sainte-Marie sont deux endroits connus des Beaurinois et forment véritablement le poumon vert de la cité mariale. Cet espace vert est situé à un jet de pierre du centre-ville. Pour l’heure, le premier domaine est entre les mains de la Commune. Lors de la séance du conseil de ce lundi 23 mai, le deuxième, une propriété de 32 ha comprenant un château, devrait rejoindre l’escarcelle communale. Le projet d’acte d’achat sera discuté et plus que vraisemblablement approuvé. Rappelons que toutes les composantes politiques ont déjà accepté un accord de principe pour la reprise de la propriété de l’ASBL Pro Maria, gestionnaire des sanctuaires. Il reste à voir les modalités financières. On les découvrira lors de l’assemblée de ce lundi.

«Entre de bonnes mains»

Les autorités communales devront ensuite imaginer l’avenir du site, comprenant notamment un château et un gîte de grande capacité.

La reprise du castel Sainte-Marie par la Commune impacte symboliquement et émotivement les Sanctuaires. Les lieux étaient fréquentés par les pèlerins. " On a le cœur gros, mais on sait qu’il est entre de bonnes mains " livre l’abbé Rochette, recteur du site marial. Mais l’endroit restera ouvert au public. Les pèlerins pourront bien évidemment encore s’y rendre.