La ministre de l’Enseignement aux abonnés absents

En parallèle aux recherches urgentes de salles pour la pratique du sport, l’établissement scolaire souhaite avancer, et vite, dans la construction d’un nouveau hall.

A.M.

Car l’installation d’un complexe provisoire coûte plus de 50 000€, sans compter les 6000€ de location par mois. Vu les montants exorbitants, l’école souhaite plancher au plus vite sur la construction d’un hall de sport définitif. Pour cela, elle attend un coup de pouce de la ministre de l’Enseignement, Caroline Désir… qui ne s’est jamais manifestée depuis la tornade.