Départs en masse et ambiance «trail» à Daverdisse (+ résultats)

C’est à Daverdisse que s’est tenu le Trail de la Lesse, samedi dernier. Un événement organisé par le club de triathlon «Tri-B».

Amandine GILSON
Départs en masse et ambiance «trail» à Daverdisse (+ résultats)
Plus de 500 traileurs ont répondu à l’appel du club beaurinois.

Le club de triathlon de Beauraing, le Tri-B, proposait, samedi dernier, son premier trail. Bien qu’amateur de la triple épreuve, il s’est lancé dans une organisation plus «facile», avant de mettre sur pied son premier triathlon, prévu en octobre, près de Gedinne. Affaire à suivre! Ils sont un peu plus de 500 traileurs à être venus à bout d’un des quatre parcours tracés par les organisateurs, de 5 pour les plus jeunes ou les moins aguerris, 13, 25 et même 33 kilomètres pour les plus téméraires.

Un senior et deux jeunes sur le podium

Sur la plus petite distance, si c’est un senior, Antoine Havenne, qui l’emporta, avec 46 secondes d’avance sur le deuxième, les minimes, les cadets, les juniors et les espoirs étaient très nombreux à s’aligner. À l’image de Mathis Lange, qui monta sur la deuxième marche du podium, juste devant Théo Suray, deux jeunes de la Belgique Trail Académie.

Chez les filles, la victoire est revenue à Blanche Moiny, pour neuf petites secondes seulement, devant Laly Gilson. Kristel Dambroise, de retour aux affaires, décrocha la troisième place.

La première place du 13 kilomètres revint à Nicolas Macaret. Julien Hastir et Jérôme Thémont complétèrent le podium masculin. Mieke Deschodt en fit autant du côté des dames. Lisa Toussaint pointa à trente-huit secondes de la leader. Marie Bouziotis arriva un peu plus tard, mais s’octroya la troisième place, sur la plus populaire des quatre distances.

Une belle brochette de champions

Si le 13 kilomètres était le plus prisé, le 25 bornes était peut-être celui qui rassemblait la plus belle brochette de champions. Au départ, on retrouvait notamment Geoffrey Lallemand, qui connaît plutôt bien la région, pour y proposer le Trail de la Roche à Minguet, Andreas Pahos, qui signait son retour officiel à la compétition après une belle petite entorse, ou encore Benjamin Riquet et Davy Wattier.

Au final, Andreas l’emporta avec plus de deux minutes d’avance sur ses concurrents. Benjamin franchit la ligne à la deuxième place et Geoffrey Lallemand dut se contenter de la troisième, après avoir rallongé un peu le parcours en fin d’épreuve.

Du côté des dames, Sophie Rulkin se montra la plus efficace, et de loin. Elle s’imposa avec plus de douze minutes d’avance sur Clarisse Van Belleghem. Maëlle Lambert termina troisième. Ils étaient 132 à oser se lancer sur le 33 kilomètres. La première du classement inversé réalisa un effort de plus de six heures pour en venir à bout. Comme d’habitude, aux avant-postes, on retrouvait Florian Descamps, tellement à l’aise qu’il mettait plus de dix minutes dans la vue du triathlète de Chièvre, Thomas Loquet. Sereno Giacomelli franchit la ligne d’arrivée à la troisième place. Laura Van Vooren décrocha haut la main la victoire chez les filles. Un peu plus de 36 minutes plus tard, c’était au tour de Cassandra Tsagkas d’arriver, devant Karin Vink.