Joël Rochette, nouveau recteur et doyen

L’abbé Joël Rochette sera, dès le 1er juillet prochain, officiellement, le nouveau doyen et recteur des sanctuaires. Rencontre.

Aurélie Moreau
Joël Rochette, nouveau recteur et doyen
22 ans plus tard, Joël Rochette est de retour à Beauraing. Et il en est très heureux. ©ÉdA – 401258683900

Le 1er avril dernier, Claude Bastin, doyen et recteur des sanctuaires de Beauraing, était victime d'un malaise, en plein office. Hospitalisé durant plusieurs semaines à Mont-Godinne, il réside désormais dans une maison de repos. Depuis, à la demande des deux évêques de Namur, le chanoine Joël Rochette, en charge des paroisses de Felenne, Winenne et Dion, assure l'intérim. «J'ai accepté, pour Claude. Je ne pouvais pas laisser son travail sans suite. C'est quelqu'un que j'aime beaucoup. J'ai aussi accepté parce que je connais bien Beauraing et qu'il est difficile de trouver quelqu'un au pied levé.» Depuis son hémorragie cérébrale, l'état du doyen ne s'est pas amélioré. L'abbé est en contact avec sa famille. «Ils reconnaissent qu'il faut tourner une page, confie-t-il. Il était prévu que je cesse mon activité au séminaire en juin 2019,dans la perspective que je reprenne ici (lire par ailleurs). Le doyen, lui, avait annoncé sa démission en juin ou septembre 2019. C'est dommage que tout cela arrive dans un drame