Projet et retombées: on parlait de 28 milliards de francs!

29 décembre 1966 Réunion d’information des habitants, à Focant, autour du bourgmestre Robert Detal (lui-même à la tête d’une importante exploitation agricole).

Y participe notamment, le député permanent Humblet. Ce dernier, abordant le délicat sujet des expropriations, lit-on dans Vers l’Avenir, «admit que les problèmes qu’elles poseraient, n’ont pas encore été résolus en Belgique, à cette échelle». Mais la science et le progrès avant tout, tel fut le message du sénateur Cuvelier: «Il exprima l’avis que les habitants doivent faire abstraction de sentimentalisme».