Une femme de ménage poursuivie pour vol de bijoux

Le parquet de Dinant a requis mercredi devant le tribunal correctionnel une peine de travail à l’encontre d’une ancienne femme de ménage, poursuivie pour vol domestique en septembre 2011 à Beauraing, dans la province de Namur.

Une femme de ménage poursuivie pour vol de bijoux

La prévenue travaillait depuis environ un an comme femme de ménage pour le compte d’une dame originaire de Beauraing.

Elle lui a volé au minimum six bijoux, à savoir cinq bagues et une boucle d’oreille, dont une partie a été revendue chez un bijoutier de la région beaurinoise. La propriétaire des biens a déposé une plainte pour vol après que sa fille a aperçu l’une des bagues à un doigt de la femme de ménage.

Lors de l’enquête, les policiers ont retrouvé certains des bijoux dans le sac à main de l’intéressée. Tous les biens ont été restitués à sa propriétaire et le bijoutier a été remboursé des bijoux qu’il avait achetés.

La partie civile a également indiqué que d’autres bijoux, qui n’ont pas été retrouvés, lui avaient été dérobés. Elle a réclamé plus de 20.000 euros de dommage matériel.

Lors de l’audience, la prévenue a reconnu le vol des six bagues et de la boucle d’oreille mais a contesté le reste. «Je ne suis pas capable d’expliquer pourquoi j’ai agi de la sorte. Je n’avais pas de difficultés financières et je n’avais pas de raison d’en vouloir à mon employée». Le parquet de Dinant a requis une peine de travail à son encontre.

Le jugement est attendu le 11 juin.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.