Beauraing: Philippe Henry enterre le projet éolien

Le ministre wallon de l'aménagement du territoire, Philippe Henry (Écolo), a refusé sur recours le projet éolien de l'ASBL Vents d'Houyet, à Vonêche. Cette décision enterre définitivement le projet de cinq (puis trois) machines de 150 mètres de haut.

A.D.
Beauraing: Philippe Henry enterre le projet éolien
10827563 ©© EdA

Beaucoup d'intervenants se sont opposés au projet, tout au long de la procédure. Les riverains, qui ont déposé une pétition de mille signatures; la commune de Beauraing; les Eaux et Forêts; la Commission Wallonne au développement durable; les fonctionnaires technique et délégué de la Région wallonne; le ministre enfin.

«Citoyens égoïstes»

Dans un communiqué de presse, l'ASBL Vents d'Houyet regrette la décision de ce dernier. Elle rappelle qu'elle avait proposé, dans son recours, de réduire le nombre d'éoliennes de cinq à trois. Elle proposait aussi d'équiper les éoliennes d'un système d'arrêt automatique pour préserver les chauves-souris. « La problématique avifaune nous concerne, nous les ruraux, mais les avancées technologiques permettent aujourd'hui de l'appréhender et de la contrôler, commente Bernard Delville, pour Vents d'Houyet. Le DNF commence à en prendre conscience. Mais pour moi, le plus grave dans cette affaire est l'absence de vision du politique local et de citoyens égoïstes : l'aspect socio-économique du projet semble être passé au-dessus de la tête de tous..... Or il est fondamental.» Ces éoliennes, rappelle le promoteur, étaient ouvertes à l'investissement citoyen. «Beaucoup comprendront mais un peu tard qu'on a laissé passer l'occasion de produire et consommer localement notre électricité», dit-il.