Assesse: après avoir percuté le véhicule de police et pris deux fois la fuite, le fou du volant a été pris dans une voie sans issue

C’est un match en trois rounds qui s’est déroulé à Assesse, entre la police et un conducteur dangereux. Il a appuyé sur le champignon et poussé le vice jusqu’à percuter le véhicule des policiers.

A.Se.
 Jamais deux sans trois. La troisième rencontre entre l’individu et la police a permis son arrestation, dans une voie sans issue. (photo d’illustration)
Jamais deux sans trois. La troisième rencontre entre l’individu et la police a permis son arrestation, dans une voie sans issue. (photo d’illustration) ©sichimsergiu – stock.adobe.com 

Le 4 janvier dernier, à la suite d’une information reçue par la zone de police des Arches l’avertissant de conduites automobiles irresponsables sur le territoire de la commune d’Assesse, des patrouilles se sont mises à la recherche du conducteur. Une poursuite a débuté mais le véhicule, une Audi, n’a pas pu être intercepté.

Le lendemain, le jeudi 5 janvier, après avoir localisé le même véhicule, les policiers ont de nouveau tenté de procéder au contrôle de son conducteur. L’individu a alors percuté le véhicule de police et de nouveau réussi à prendre la fuite.

Le même jour en début de nuit, une équipe de la ZP des Arches a encore aperçu le véhicule à l’arrêt dans une voie sans issue. Avec professionnalisme et sans heurt, ils ont pu intercepter le conducteur.

Né en 1989, il est déjà connu des services de police pour des faits de

même nature. Il a été privé de liberté à la demande du parquet, et présenté à un juge d’instruction, lequel l’a inculpé du chef de rébellion armée et d’entrave méchante à la circulation routière.

L’homme a été placé sous mandat d’arrêt et risque une peine de 5 ans d’emprisonnement. Les violences à l’égard des services de police constituent évidemment une des priorités de politique criminelle du parquet, concluent dans leur communiqué commun, le procureur du roi de Namur, Vincent Macq et le chef de corps de la zone de police des Arches Jean-Michel Tubetti.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...