Assesse: invitation collective au bois contre la bétonisation d’un sentier

Le collectif " Non au béton dans notre bois " explore toutes les pistes pour contrer le projet de bi-bande dans la traversée du bois de Sorinne.

C.Det.
 Mi-décembre, avant la séance du conseil communal, des riverains manifestaient leur opposition au projet de bétonisation.
Mi-décembre, avant la séance du conseil communal, des riverains manifestaient leur opposition au projet de bétonisation. ©-EDA

Le dossier du ViciGAL (liaison dédiée à la mobilité douce de 42 km, reliant la Meuse à la Meuse d’Yvoir à Huy) est dans sa toute dernière ligne droite. Le marché des travaux a été attribué. Ceux-ci devraient démarrer d’ici le mois d’avril prochain. Un scénario qui connaît quelques rebondissements du côté d’Assesse. En ligne de mire, une "procédure voirie" dédiée à la reconnaissance de deux portions du futur ViciGAL qui révèle la pose d’un bi-bande de béton dans le bois de Sorinne-la-Longue (Assesse).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...