Jardins d’Annevoie: Jourdain définitivement condamné

Le pourvoi de l’ancien propriétaire des jardins est rejeté. Sa condamnation à 12 mois avec sursis et saisie de 2,2 millions est définitive.

Jean-Pierre De Staercke
Jardins d’Annevoie: Jourdain définitivement condamné
Stéphan Jourdain, propriétaire des Jardins d’Annevoie pendant 18 ans, ASBL au préjudice de laquelle il s’est approprié des fonds importants, dit la justice. ©ÉdA – 501687318043

«L'enquête démontre […] combien le prévenu a organisé la gestion des entités sous sa direction et son contrôle de son groupe dans des structures complexes mais surtout dans la plus grande opacité, confondant allègrement avec le sien le patrimoine de ces dernières et se l'appropriant, au gré de ses besoins, sans justification, ni contrepartie, aux fins d'assurer son train de vie dispendieux». Telle est donc la vérité judiciaire définitive. Car hier après-midi, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi de Stéphan Jourdain contre l'arrêt de la cour d'appel de Bruxelles qui l'a condamné à 12 mois de prison avec sursis en mars dernier.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...