À Bonneville/Good City, Cosmonom sort son premier album, pop-rock de la terre à la Lune (vidéo)

À 17 ans, Julien Cliquet (alias Cosmonom) publie son 1er album, L.I.F.E., après déjà pas mal de riches expérimentations. Un rêve atteint qui en appelle d’autres.

Alexis Seny

Dix-sept ans et, pourtant, du haut de son bel et jeune âge, Julien Cliquet n’est pas un nouveau venu dans le monde musical. Il y a dix ans déjà, il apprenait à jouer de sa première gratte, qui n’a cessé de le démanger et de l’emmener dans différentes expériences. Ainsi, lors de sa première année de rénovée, en 2016-2017, " une année pas évidente « , il publiait déjà un mini-album, 3 chansons en français. Premières traces discographiques d’un auteur-compositeur-interprète qui a un peu des airs de David Bowie, de Bonne ville. Ses influences sont, elles, à trouver du côté de Placebo, Radiohead, le rock alternatif d’une période qu’il n’a pourtant pas connue, les années 90.