Parrainer un arbre pour préserver les vergers hautes tiges

La coopérative Les Vergers du Val mosan lance un appel public à l’épargne auprès des citoyens pour protéger des variétés d’arbres sérieusement menacées.

Julie Douxfils
Parrainer un arbre pour préserver les vergers hautes tiges
Julien Ligot et ses partenaires de la coopérative œuvrent pour la valorisation des anciennes variétés hautes tiges. ©ÉdA – 501715103314

«Les vergers hautes tiges sont un biotope présentant des intérêts à plusieurs niveaux. Or, la plupart des arbres sont en train de dépérir, parasités par le gui ou détruits par des vents tempétueux. Si aucun projet de plantation, d'entretien et de valorisation n'est réalisé, ils auront complètement disparu d'ici 20 ou 30 ans», préviennent Les Vergers du Val mosan, pour qui le constat est sans appel.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.