Athénée d'Andenne : la grogne face à la nouvelle préfète

Avant les vacances, la nouvelle plombe les enseignants de l’athénée. Une nouvelle préfète arrive et sa réputation ne joue pas en sa faveur.

Alexis Seny,Alexis Seny
Athénée d'Andenne : la grogne face à la nouvelle préfète
Le personnel ne s’attendait pas à une préfète sous le coup d’une mesure d’éloignement. ©Google Street View

« Ça fait quatre heures que nous avons appris la nouvelle, nous accusons le coup », témoigne, jeudi, vers 18 h, un membre de la communauté enseignante de l’athénée royal Jean Tousseul qui préfère garder son anonymat. En 2019, à deux ans de sa pension, l’ancienne préfète, Joëlle Grognet, laissait sa place à Xavier Rouet.