Un horizon plombé par la dette

«Le budget 2018 confirme la tendance de la législature, analyse le chef de file Écolo Hugues Doumont. Un endettement lourd (qui est passé en cinq ans de 37 à 53 millions€) et qui est compensé par une fiscalité explosive (dont l’IPP, qui est passé en cinq ans de 8 à 8,6%).»

A.D.
Un horizon plombé par la dette
Hugues Doumont et Écolo réclament, comme le cdH-IC, une commission communale des finances. ©ÉdA – 302354280599

Alors certes, le budget 2018 est à l'équilibre et la situation financière globale de la Ville est confortable, mais à quel prix? Pour Écolo, la charge de la dette (stabilisée à un peu plus de 20% des dépenses alors que la moyenne wallonne est de 10%) «plombe» le budget en ce qu'elle oblige à serrer les boulons partout ailleurs. Sur les frais de fonctionnement et les transferts («Majoritairement stationnaires, très rarement indexés.») comme sur le volume de l'emploi (25 ETP perdus sur la législature dit Écolo, chiffre réfuté par la majorité).