Valentine Hannecart, acte II

À 16 ans, l’Andennaise Valentine Hannecart a reçu son deuxième mérite sportif en autant d’années. Un bel exploit, d’autant que cette fois encore, le public l’a aussi plébiscitée. Joueuse au Standard Femina avec qui elle a remporté le doublé coupe/championnat de Belgique, capitaine de l’équipe nationale des U17, elle ne cachait néanmoins pas sa surprise : «Je pensais qu’Hervé (NDLR : Hubeaux, boxe) l’emporterait. Mais je ne veux pas bouder mon plaisir car c’est gratifiant d’être récompensée dans sa propre ville». Au Standard Femina, elle n’a pas encore un statut de titulaire ce qui est un peu logique vu son jeune âge : «C’est déjà pas mal d’être dans le noyau. Les autres joueuses ont entre 20 et 25 ans. Et puis il m’arrive également d’évoluer avec la D2». Etudiante en 5e année à l’école Sainte-Begge d’Andenne, Valentine a un emploi du temps très occupé qu’elle s’efforce de gérer le mieux possible : «J’ai entraînement quatre fois par semaine de 19 à 20h30. Il m’arrive d’étudier tard ou même d’être absent de l’école une semaine ou dix jours car je suis déjà allée de nombreuses fois à l’étranger avec le Standard ou avec l’équipe nationale, comme en Moldavie, en Tchéquie ou en Italie. Heureusement, mes professeurs comprennent ma situation. Mon rêve? Evoluer dans une équipe professionnelle en France (à Lyon) ou en Allemagne, là où ce sport est le plus populaire. Et si cela ne se réalise pas, j’aimerais poursuivre des études de kiné» conclut ce milieu défensif.

Valentine Hannecart, acte II
Merite Sportif de la ville d ' Andenne (Sport) ©ÉdA Ch.B. – 201559025520
P.B.

Deux autres prix ont été distribués, celui de la reconnaissance qui est allé à Bernadette Dantinne des Tournesols (gymnastique) et celui de l’Encouragement au Cercle adapté andennais, affilié à la Féma (Fédérations Multisports Adaptés), elle-même reconnue par l’ADEPS.