Vresse: le compte est bon et unanime

Les finances communales et celles du CPAS de Vresse-sur-Semois sont saines. La commune peut envisager l’avenir assez sereinement.

Étienne WANLIN
 L’analyse des comptes n’a pas suscité de grands débats lors du dernier conseil communal de Vresse. L’opposition saluant elle aussi la bonne gestion financière.
L’analyse des comptes n’a pas suscité de grands débats lors du dernier conseil communal de Vresse. L’opposition saluant elle aussi la bonne gestion financière. ©EdA - Florent Marot

Le directeur financier, Frédéric Dupont, a présenté le rapport au compte 2022 qui présente un boni à l’exercice propre d’un peu plus d’un million d’euros. Les recettes à l’ordinaire par habitant sont de 3 408,03 euros tandis que les dépenses sont de 2 865 euros. Au niveau des dépenses de fonctionnement, ce sont bien sûr les postes liés à l’énergie qui connaissent une forte augmentation. Les dépenses de transfert restent stables (CPAS, Zone de Police, Zone de Secours et Fabriques d’Église). Au niveau des investissements, le financement sur les quatre dernières années est le suivant: 1% d’emprunts, 20% de subsides et 79% d’autofinancement. Un gros travail est effectué au niveau du service financier pour récupérer les taxes non encore perçues des années antérieures.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...