Théâtre jeune public : Amamer, une épopée intimiste et onirique à voir au Centre Culturel de Namur

Du 25 au 28 janvier, le Théâtre de Namur présente Amamer, un spectacle jeune public qui aborde un thème délicat avec onirisme et fantasmagorie

Ugo Arquin

L’enfant peut-il ressentir un manque lié à l’absence de parents trop sollicités, soit par le travail, soit une activité quelconque? À partir de cette question, Laurane Pardoen développe "Amamer", un spectacle intimiste qui se penche sur la relation entre un enfant "phare" à la recherche d’une mère "brouillard". Deux personnages comparés de façon métaphorique à une vague, perdue dans l’océan initiatique, pour l’un et à une mer tant épuisée qu’évaporée pour l’autre. "La vie étant aléatoire, celle-ci est faite de marées descendantes ou montantes, raconte la metteuse en scène. A partir du point d’ancrage que constitue la maison ou la famille, il s’agit ensuite de voguer vers l’au-delà."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...