Voeux à la Commune de Gesves: Le CPAS, dernier rempart contre la pauvreté

Lors de la cérémonie des vœux communaux, la directrice générale du CPAS a insisté sur l’augmentation des demandes d’aides sociales.

Freddy GILLAIN
 La photo «de famille», lors des vœux à la Commune et au CPAS.
La photo «de famille», lors des vœux à la Commune et au CPAS. ©ÉdA

Sophie Jerouville, directrice générale du CPAS a partagé son plaisir de retrouver les équipes après trois ans d’arrêt lors des vœux à la Commune. Dans son discours, elle a rappelé que le CPAS apparaît comme le dernier rempart contre la pauvreté: l’aide alimentaire a triplé.63 ménages, représentant 170 personnes bénéficient chaque mois des colis de nourriture, alors qu’en 2019, ils n’étaient que 21.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...