Ouverture de voirie refusée pour un important projet immobilier rue de Bedauwe à Grand-Manil

Le ministre Borsus a confirmé le refus de la Ville concernant l’ouverture d’une voirie, rue de Bedauwe, qui aurait ouvert la voie à un projet immobilier de 18 logements.

V.D.
 En 2020, en pleine période Covid, de nombreux riverains s’étaient mobilisés contre le projet.
En 2020, en pleine période Covid, de nombreux riverains s’étaient mobilisés contre le projet. ©D.R.

Introduit en 2020, le dossier est rapidement devenu emblématique du combat mené par de nombreux riverains contre des projets immobiliers que des promoteurs voudraient créer dans des espaces encore verts. Dans le village de Grand-Manil, une pétition lancée par quelques réfractaires à l’implantation de 18 maisons rue de Bedauwe, en bordure du sentier de la Blanchisserie, avait ainsi récolté pas moins de 500 signatures. Leur revendication: préserver le caractère rural de Gembloux, une commune pour laquelle l’appétit des promoteurs est vorace.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...