BABots, un projet européen piloté par l'UNamur

Sept centres de recherche, dont l’UNamur, s’associent pour étudier les comportements de robots biologiques et leurs atouts pour l’agriculture.

Ugo Arquin
 Le comportement et les atouts du nématode sera au cœur de ce projet de recherche européen.
Le comportement et les atouts du nématode seront au cœur de ce projet de recherche européen. ©BABots

Et s’il était possible de transformer des petits animaux en robots biologiques ? C’est en tout cas le pari du projet BABots, financé par le Conseil européen de l’innovation, auquel participe l’Université de Namur (UNamur) en collaboration avec six autres centres de recherche.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...