Vallée de la Molignée: la villa des Lapins ferme déjà ses portes

Après un an de rénovation, ils avaient relancé un commerce Horeca à la villa des Lapins. Les deux associés jettent l’éponge. L’aventure n’aura duré que quelques mois.

EMMANUEL WILPUTTE
 Après quelques mois d’exploitation, les nouveaux propriétaires de la villa des Lapins jettent l’éponge.
Après quelques mois d’exploitation, les nouveaux propriétaires de la villa des Lapins jettent l’éponge. ©ÉdA – 60412576164 

L’été dernier, nous annoncions qu’après l’avoir acquise et qu’à l’issue d’une année de rénovation, deux jeunes associés avaient lancé un bistrot-restaurant à la "villa des Lapins". Un immeuble très reconnaissable dans la vallée de la Molignée, avec sa façade composée de bas-relief dans le plus pur style rococo. Elle est unique en son genre, cette "villa des Lapins". Maxime et Antoine l’avaient achetée au propriétaire des draisines de la Molignée, le premier venant du monde de l’événementiel, le second étant menuisier. Le duo n’a pas été avare en efforts pour redonner vie à ce bâtiment plus que centenaire (il date de 1890), sous forme de bistrot de terroir.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...