Namur et Ciney: trois démolitions-reconstructions dans des écoles provinciales

Les permis de démolir puis de reconstruire des parties d’écoles provinciales seront bientôt sollicités. Les travaux doivent obligatoirement être terminés pour juin 2026.

E.W.
 En contrebas du château de Namur, ce bâtiment va disparaître, au profit de bâti neuf.
En contrebas du château de Namur, ce bâtiment va disparaître, au profit de bâti neuf. ©EDA

Nous l’avons déjà évoqué dans ces colonnes: la Province de Namur a glané une énorme somme dans le cadre du plan européen "de relance et de résilience", afin d’améliorer les performances énergétiques d’écoles dont elle est le pouvoir organisateur. Le relais pour l’acceptation des dossiers étant la Fédération Wallonie-Bruxelles. Au total, ce sont 16 millions d’euros qui ont été engrangés, pour un coût total des chantiers estimé à 25 millions. Le solde pouvant par ailleurs être financé par des emprunts à taux zéro.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...