Beauraing: le libraire se diversifie... jusqu’au Standard

Libraire, Maxime Stelleman propose ses photobox jusqu’à Sclessin, chez les " Rouches ".

Pierre Higuet
 Aidé par Pascaline et Sofia, Maxime fait évoluer son métier.
Aidé par Pascaline et Sofia, Maxime fait évoluer son métier. ©ÉdA

Maxime Stelleman est libraire, juste à côté de l’ancienne gare de Beauraing. Après avoir donné un coup de jeune à son commerce, il se lance dans un projet bien au-delà de la cité mariale. "Dix ans, c’est un bel âge pour mon commerce. J’ai des projets plein la tête" lance le trentenaire.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...