Soldes à Namur : des débuts parfois timides mais on reste optimiste

Excellent pour certains, mitigé pour d’autres, le début des soldes apporte son lot de réflexions. Échos de quelques commerçants.

Julie Douxfils

Le mardi 3 janvier, premier jour des soldes, il y a eu du monde dans les commerces namurois. Vendredi et samedi étaient de bons jours aussi, selon l’ASBL Namur Centre Ville. Ce que confirme notamment Christophe Pirlot, de la maroquinerie du même nom qui existe depuis 62 ans.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...