Dinant : le Viaduc Charlemagne fête ses 40 ans

Quand il n’y avait pas le Viaduc-Charlemagne, sur la route du même nom, on gagnait Bruxelles, la France et l’Allemagne, en bien plus de temps que maintenant

Michel MOTTE
 Le viaduc sous la brume
Le viaduc sous la brume ©ÉdA

"Plus de bouchons ni d’embouteillages, à Dinant", disait-on, le jour de novembre 1983 qui a vu l’inauguration officielle du Viaduc Charlemagne. Et pourtant, la rue St-Jacques qui devait voir ses bouchons sauter a gardé aux heures de pointe, son qualificatif de funeste. Heureusement, les gros transports ont été déviés par ce viaduc qui, soit dit en passant, fait plus que son âge. Du moins son tapis, quasiment toujours en travaux… encore de nos jours où l’on attend le bon temps pour le réparer.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...