Une belle somme dans de petits nids douillets

La commune d’Havelange a reçu un subside wallon de 12 000 € en faveur de la biodiversité. La moitié sera consacrée à l’installation de nichoirs.

Céline Colinet
 L’hirondelle rustique bénéficiera d’un abri de premier choix avec les nichoirs en béton de bois (mélange de sciure et de ciment) financés par la Région.
L’hirondelle rustique bénéficiera d’un abri de premier choix avec les nichoirs en béton de bois (mélange de sciure et de ciment) financés par la Région. ©- 

En province de Namur, plus de 330 000 € ont été distribués aux communes ayant répondu à l’appel à projet BiodiverCité de la ministre de l’Environnement Céline Tellier. En Wallonie, cela représente 1 030 actions en faveur de la protection et de la restauration de la biodiversité. La commune d’Havelange a, pour sa part, décidé d’investir majoritairement dans des nichoirs en béton de bois. Une solution durable et naturelle pour abriter les oiseaux de notre région menacés de disparaître.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...