Yvoir: sécuriser la route du Bocq va coûter cher

Un rapport de géologues est arrivé à la Commune. Il en coûtera entre 300 et 400.000€ pour sécuriser une barre rocheuse d’une centaine de mètres, dans la vallée du Bocq.

EMMANUEL WILPUTTE
 La route du Bocq est fermée depuis le 24 octobre… et pour un long moment encore.
La route du Bocq est fermée depuis le 24 octobre… et pour un long moment encore. ©EDA

Dans la vallée du Bocq, la rue du Redeau est fermée, en venant d’Yvoir, entre l’institut Notre-Dame de Lourdes et le carrefour à l’entrée de Bauche. Sur des kilomètres, donc. Interdiction de toute circulation, y compris piétonne et cycliste, depuis le 24 octobre. Ce jour-là, un bloc rocheux d’environ une tonne a dévalé sur la chaussée. Heureusement, personne ne passait par là à ce moment. L’endroit exact ? Après l’institut Notre-Dame de Lourdes, se trouvent un premier pont de chemin de fer, puis un deuxième. Un peu plus loin, à droite dans le bois, à une dizaine de mètres de la route, une barre rocheuse, est fissurée sur une centaine de mètres. Des blocs de plusieurs tonnes pourraient encore s’en détacher. On comprend pourquoi la Commune d’Yvoir, propriétaire de la route, a pris des mesures conservatoires.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...