Namur : il fait faillite et devient SDF

Disparu dans la nature. Cet entrepreneur en aménagements extérieurs était introuvable au moment de devoir rendre des comptes.

jve

Le curateur de la société crée en avril 2018 et déclarée en faillite le 1er octobre 2020 s’est constitué partie civile et espère bien récupérer près de 75 000 €. Il explique: "Il n’avait aucun document administratif ni comptable. Il a immédiatement reconnu que cette faillite était de sa faute et que dès 2019 les choses allaient déjà très mal. Il a complètement perdu pied et est devenu SDF. Il a été difficile à retrouver mais a finalement été entendu par la police en juin 2021."

Outre un aveu tardif de faillite, un défaut de comptabilité, un défaut de collaboration, un abus de confiance lui est également reproché par le ministère public. L’homme est en effet accusé de ne pas avoir restitué du matériel pris en location dans le cadre de son activité. Vu ces faits et son absence à l’audience de ce mercredi, le parquet réclame une peine de prison de 8 mois, une amende de 500 euros et une interdiction professionnelle de 5 ans.

Jugement le 21 décembre.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...