Elections 2024 : Bruxelles et Namur auront un député supplémentaire, au détriment du Hainaut et de Liège

L’information a été confirmée par la ministre Verlinden : lors des élections législatives prévues en 2024, un siège supplémentaire à la Chambre sera à pourvoir dans les circonscriptions électorales de Bruxelles et de Namur.

Belga
 La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden.
La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden. ©Photo News

Lors des élections législatives prévues en 2024, un siège supplémentaire à la Chambre sera à pourvoir dans les circonscriptions électorales de Bruxelles et de Namur, selon L’Echo. À l’inverse, le Hainaut et Liège perdront un siège sur les 150 au total à pourvoir. L’information a été confirmée par le cabinet de la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden.

Tous les dix ans, les chiffres de la population à prendre en compte pour la distribution des sièges entre les onze circonscriptions du pays sont redéfinis. Bruxelles, toujours en croissance démographique, enverra 15 députés à la Chambre en 2024, au lieu de 14 lors des dernières élections en 2019. Namur en enverra 6 plutôt que 5. À l’inverse, le Hainaut enverra 18 députés contre 19 jusqu’ici et Liège 15 au lieu de 16. 

Le nombre de sièges à pourvoir reste inchangé dans les autres circonscriptions: 24 à Anvers, 20 en Flandre orientale, 16 en Flandre occidentale, 15 en Brabant flamand, 12 au Limbourg, 5 en Brabant wallon et 4 en province de Luxembourg.