Namur: il a harcelé au total 12 policiers

Après une expertise psychiatrique, le parquet revoit ses réquisitions et réclame 8 ans de prison. Le risque de récidive est considéré comme très élevé

JVE
hommage policier tue Thomas monjoie Police Evere hotel de ville commune communal deuil
hommage policier tue Thomas monjoie Police Evere hotel de ville commune communal deuil ©JEAN LUC FLEMAL

Le parquet de Namur a requis jeudi devant le tribunal correctionnel 8 ans de prison à l’encontre d’un homme qui devait répondre de préventions de harcèlement, menaces et détention d’armes. Début septembre, le parquet avait requis 6 ans de prison, mais a revu ses réquisitions à la hausse après une expertise psychiatrique.