Elsie Gladstone, l’infirmière anglaise qui a soigné les Namurois au péril de sa vie

Le « Remembrance Day » honore la mémoire des Britanniques, victimes de la guerre. Une seule cérémonie du genre a lieu en Wallonie, à Namur. On y évoque notamment le souvenir d’une infirmière décédée chez nous au sortir du premier conflit mondial.

Bertrand LANI
 Des étudiantes infirmières et sages-femmes de l’Henallux ont fleuri la tombe d’Elsie Gladstone
Des étudiantes infirmières et sages-femmes de l’Henallux ont fleuri la tombe d’Elsie Gladstone ©ÉdA – 60298290729 

Alors que Big Ben teintait pour la première fois depuis cinq ans ce dimanche, les vibrations venues d’Angleterre se ressentaient jusqu’à Namur. La célèbre horloge du centre de Londres n’y était pourtant pour rien. Au contraire du "Remembrance day", cette cérémonie du souvenir qui se déroule tous les deuxièmes dimanches de novembre et qui honore la mémoire des soldats britanniques morts au combat. "C’est la seule manifestation du genre organisée en Wallonie, avec la Royal British Legion", explique Jean-François Husson, en charge de l’événement.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.