Chorégraphie au rythme du progrès

Le fordisme, mode de développement industriel visant à accroître la productivité par la réorganisation du travail, n’aura peut-être jamais aussi bien été imagé qu’au premier étage du Delta. Vicious Circle de Peter William Holden, c’est huit paires de bras, en fer forgé, qui se plient et se déplient machinalement à la cadence modérée de la musique de fond.

La Rédaction de L'Avenir
 « Vicious Circle », de Peter William Holden.
« Vicious Circle », de Peter William Holden. ©ÉdA – Florent Marot 

Le système fonctionne par air comprimé. Il a pour ambition de révéler le grand remplacement de l’homme par la machine depuis la révolution industrielle. Cercle vicieux ou cercle vertueux ? L’artiste voit en tout cas quelque chose de beau dans cette chorégraphie de la vie.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.