Article abonné offert

Beauraing: une mystérieuse réserve d’eau qui ferait plus de 40 millions de litres, plus que jamais utile aux fermiers

Sous la plaine de Focant, zone parmi les plus sèches de la province de Namur, se trouve un tunnel creusé dans les années soixante, devenu réservoir d’eau… dont personne ne connaît la capacité. Mais elle est énorme.

EMMANUEL WILPUTTE
 Les fermiers peuvent puiser gratuitement dans un réservoir aux capacités inconnues, datant d’un projet avorté d’accélérateur de particules.
Les fermiers peuvent puiser gratuitement dans un réservoir aux capacités inconnues, datant d’un projet avorté d’accélérateur de particules. ©ÉdA – Pierre Higuet

Au beau milieu de la plaine de Famenne, quelque part du côté de Gozin et de Focant, c’est comme chaque été sec le défilé de tracteurs. Et des citernes d’eau qu’ils remorquent. Les fermiers se connectent sur un tuyau émergeant du sol et repartent avec de l’or bleu, essentiellement destiné à abreuver du bétail. On peut passer à peu près à n’importe quel moment de la journée, ça pompe et ça pompe. Grâce à une… pompe qu’installe chaque année la Commune de Beauraing, quand les besoins en eau se font sentir. Vu le manque de pluie, elle l’a fait cette fois dès le mois de juin, explique le bourgmestre, Marc Lejeune. L’échevin Pierre Dury ajoute que cela vaut mieux que de s’approvisionner dans des cours d’eau en souffrance.