Deux accidents sur l’E42: un camionneur tué, un autre et son père gravement blessés

L’autoroute E42 a connu une journée noire ce mercredi entre Namur et la Basse-Sambre. Un camionneur a perdu la vie dans un accident. Un autre et son père, qui était son passager ont été gravement blessés, plus tôt dans la journée

S.G avec V.L.
 Vers 15h un camionneur a percuté un autre poids lourd par l’arrière et est mort sur le coup.
Vers 15h un camionneur a percuté un autre poids lourd par l’arrière et est mort sur le coup. ©ÉdA-Vincent Lorent 

Un premier accident grave s’est produit mercredi matin vers 10h sur l’E42 à hauteur de Balâtre (Jemeppe-sur-Sambre) en direction de Mons. Un pneu avant d’un semi-remorque de marque Scania, chargé de rayonnages métalliques pour magasins, a éclaté.Le chauffeur perdant le contrôle, le semi-remorque a percuté un camion-tampon arrêté à cet endroit et s’est couché en travers de deux bandes de circulation, la cabine laminée s’encastrant dans les arbres bordant l’autoroute. Rapidement, les pompiers de la zone Val de Sambre dirigés par le lieutenant Vincent Fivet se sont rendus sur les lieux avec une autopompe, deux ambulances, un véhicule de balisage et un véhicule de désincarcération ainsi qu’une ambulance de la Croix-Rouge et le SMUR du CHR de Namur.

Coincés dans la cabine, le chauffeur et son père, convoyeur, ont dû être désincarcérés par les pompiers. Grièvement blessés tous les deux, ils ont été conduits vers la clinique Saint-Joseph de Gilly. Les ouvriers du SPW présents dans le camion-tampon ont été choqués mais n’ont pas dû être hospitalisés. Cet accident a engendré d’importantes files en direction du Hainaut au point que lorsqu’il a fallu faire appel au dépanneur Cassart, de Bovesse, afin d’enlever la remorque et la cabine broyés ainsi que le camion tampon, la décision a été prise de fermer l’autoroute à hauteur de Namur-Ouest. Dans l’après-midi les ralentissements étaient tels qu’il fallait 1h30 pour effectuer le tronçon Daussoulx-Namur-Ouest en direction du Hainaut.

C’est justement dans ces importantes files, vers 15h, qu’un second accident, mortel celui-là, a impliqué trois camions.

Arrivant dans l’embouteillage peu après la sortie Rhisnes, le conducteur d’un camion frigorifique de la société Bidfood n’a pas pu ralentir à temps et a percuté par l’arrière un semi-remorque qui lui-même s’est encastré dans un autre devant lui. Les pompiers de la zone NAGE du poste de Namur se sont déplacés sur les lieux du carambolage avec une citerne, une autopompe, un véhicule de balisage, deux ambulances et le SMUR du CHR de Namur. Malheureusement, le conducteur du camion de la société Bidfood avait été tué sur le coup lors du choc.

Le parquet de Namur a délégué son export automobile Laurent Gruslin afin de déterminer les causes de ce suraccident mortel.

Cette fois, le SPW et les forces de police des autoroutes ont pris la décision de fermer la dorsale Wallonne à hauteur de Daussoulx jusqu’à Sambreville ce qui a créé des embouteillages importants sur toutes les routes adjacentes et environnantes de l’autoroute. Sur l’E42 ou les véhicules étaient à l’arrêt sur presque 10 kilomètres, la Croix-Rouge a dû intervenir afin de distribuer de l’eau aux automobilistes coincés dans les bouchons durant plusieurs heures. En début de soirée, les dépanneurs MD et Degreffe ont enlevé les camions broyés, tandis que les pompiers nettoyaient la chaussée avec l’aide de la protection civile.