Province de Namur: négociations et discrétion dans la reprise du chantier naval

Une entreprise s’est manifestée pour la reprise du site de Seilles. Le site de Beez sera quant à lui céder à un tiers par le repreneur principal. Le candidat souhaite avancer dans la discrétion.

ÉdAP

Pour rappel, le dernier fabricant et réparateur de navires de Wallonie a été déclaré en faillite au début de l’année.