Namur en mai, c’est parti... (vidéo)

Le Festival des Arts Forains « Namur en mai » commence ce jeudi. Mises en bouche avec la marionnette P’tit Louis et Anatole, réparateur de cœurs.

Pierre Wiame

Namur en mai, ce jeudi, larguera les amarres de son grand rêve urbain. Fidèle à son ADN, le grand festival des arts forains namurois, enfin libéré de la crise sanitaire, va aller chercher le public là où il se promène et fait ses courses, au cœur de ville, à même les rues, dans des entre-sorts et sous des chapiteaux.