Il ne peut expliquer les coups sur son enfant

Un papa est accusé d’avoir donné des coups à son enfant. Mais lui, il ne se rappelle pas des faits car il avait… bu et fumé.

J.No.

La maman décide, en soirée, de l’emmener à l’hôpital. Les conclusions du médecin: il présente des hématomes dans le dos et au niveau de la tempe. "Je ne me suis rendu compte de rien et je ne me souviens plus. J’avais bu et fumé, je dormais, je n’étais pas moi-même." Le parquet requiert 15 mois d’emprisonnement mais n’est pas opposé à un sursis conjugué à de nombreuses conditions. L’avocate du prévenu préfère que son client écope d’une peine de travail. Le bébé, selon les médecins, ne gardera pas de séquelles physiques mais pourrait être victime, à l’avenir, de séquelles morales. Jugement le 16 juin.