Vente de cocaïne à Namur: jusqu’à 21 mois

Ils confirmaient avoir consommé les substances mais niaient avoir vendu.

JVE
 On reproche aux prévenus de la vente de cocaïne.
On reproche aux prévenus de la vente de cocaïne. ©Lisa F. Young – Fotolia 

Le tribunal correctionnel a prononcé jeudi des peines de 21 mois, un an et 4 mois de prison assorties d’un sursis de 3 ans pour ce qui excède la détention préventive déjà effectuée à l’encontre de trois prévenus coupables d’avoir vendu de la cocaïne, d’avoir détenu des armes et d’être en séjour illégal sur le territoire belge.