Stand by pour les poubelles à puce

Les changements de poubelle décidé par le Bep (à cause de la composition des langes, aujourd’hui composé de 76% de pastique) n’aura pas vraiment d’impact sur les poubelles des Namurois.

«Contrairement aux autres communes qui sont pour la plupart aux poubelles à puces, nous sommes encore aux sacs, explique Charlotte Deborsu. Une fois qu’un bébé nait, on ne donnera plus un rouleau de sacs organiques aux parents, mais un rouleau de sacs «normaux» de la Ville. Ca ne pas changer grand-chose pour les gens, même si, pour la Commune, c’est un coût supplémentaire vu que ces sacs valent plus cher.» Un sac organique vaut en effet 30 cents contre 1€ pièce pour les sac ordinaire.