Projet de la Sablière: pas assez pour la biodiversité, selon Ramur

La nouvelle association pour la biodiversité indique que les 200 logements à l’étude sur l’ancien site de Dubail se feraient au détriment de 90% de la zone forestière existante.

Bertrand Lani
Projet de la Sablière: pas assez pour la biodiversité, selon Ramur
Le projet a été présenté aux riverains lors d’une réunion virtuelle les 3 et 4 septembre dernier. ©ÉdA – 50853224484

Opérationnelle depuis seulement huit jours, l’ASBL Ramur prend d’ores et déjà sa mission à cœur: suivre de manière active le développement urbanistique de la ville et veiller au maintien et au respect de la biodiversité.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...