Rencontre citoyenne

Sur la place communale d’Oret, une chapelle octogonale menacée, d’une part, par sa vétusté et d’autre part, par un nouveau plan d’aménagement, a retenu toute l’attention d’une poignée de citoyens.

François-xavier Heynen
Rencontre citoyenne

Touchés et craintifs de voir l’édifice disparaître, ils ont décidé de se rassembler pour marquer leur indignation et tenter de sauvegarder le monument. C’est ainsi qu’est née l’ASBL Sauvegarde du Patrimoine d’Oret qui a décidé d’interpeller la Commune et ensuite a pris en charge la démolition en bonne et due forme de l’édifice. Ceci, avant que ses plus belles pièces ne soient complètement détruites par un effondrement présumé imminent. Forts de voir leur initiative encouragée par les instances communales et soutenus par le GAL, ces quelques Orétois sont plus motivés que jamais. Comme le précise Grégory Dupéroux, l’un des porteurs de l’initiative: «Nous souhaitons voir notre mouvement s’amplifier et espérons recevoir des propositions d’aide de toutes parts pour la reconstruction de notre précieuse chapelle.» Maintenant que l’ASBL a acquis une parcelle de terrain, le groupe organise une rencontre citoyenne ce 16 mars à 18 h dans la salle communale d’Oret. Une occasion pour le comité de présenter les avancements du projet, de conter le passé de l’édifice, parler de son avenir et encourager les habitants à apporter leur aide dans sa reconstruction. Leur ambition ne s’arrête pas là car ils ont la ferme intention de restaurer et entretenir le patrimoine du village pour assurer sa pérennité.

Infos: 0477 50 39 88 ou petitesinitiativescitoyennes@gmail.com