Barsy : M. Monopoli, ses automates

Même magie au musée Monopoli (avec un «i»!) où Renato partage sa passion pour les automates… entre autres.

Devenu la vedette du tout petit hameau de Barsy (sur l’entité de Flostoy), il a même fait rebaptiser la rue de Barsy «rue du Musée». Mais à part pour ce clin d’œil qui pourrait lui valoir de figurer dans le célèbre jeu de société du (presque) même nom, il n’a rien à voir avec le «Monopolisa». C’est qu’à Barsy, on écrit «Monopoli» avec un «i». Comme le nom de famille de son propriétaire, Renato, et de sa ville d’origine en Italie. C’est là que Renato enfant s’est pris de passion pour les automates. À Barsy aujourd’hui, l’homme en a rassemblé plus d’une centaine dans sa maison, superbe bric-à-brac droit sorti d’un film de Tim Burton. Au musée Monopoli, au son d’un orgue de barbarie, devant une vieille maquette du Cutty Sark réalisée à la main, en dégustant une glace maison de la machine du maître des lieux, les adultes retombent en enfance et les enfants n’ont aucune envie de la quitter.