Un double anniversaire

La réception du soldat américain à la maison communale a fait doublement chaud au coeur de Léon et Marie-Henriette Goderniaux. Non seulement, ils voyaient leur ami mis à l'honneur mais ils refranchissaient une porte d'une maison communale 50 ans jour pour jour après s'être dit « oui ». « Félicitations aux jubilaires, a lancé l'échevin Didier Rouard. Toutefois, notre ami américain fait plus fort : avec notre village, il fête ses noces de brillant ! »