Van Cau, de la politique à la peinture

Jean-Claude Van Cauwenberghe expose au Bois du Cazier. Non pas son oeuvre politique, mais ses oeuvres picturales peintes pour «se distraire l'esprit».

Benoît Wattier

On sait que Jean-Claude Van Cauwenberghe a fait de la peinture son violon d'Ingres. Que pendant ses séjours dans sa maison de Roquebrune, dans le Var, il prend le pinceau et l'huile pour dépeindre sur la toile les atmosphères et les paysages méditerranéens qui lui sont chers. De là à monter une exposition, il y a un pas que l'ancien ministre-président wallon a franchi. Jusqu'au 12 octobre, au Bois du Cazier, on peut voir quelques dizaines de peintures, mais aussi quelques coqs façonnés de ses mains et coulés dans le bronze.