Le stade communal de Soignies servira de base arrière lors des Jeux Olympiques de Paris 2024

Le club de rugby de Soignies vient de confirmer la disponibilité du stade auprès d’Infrasports.

Florian Ducobu
The Olympic rings are unveiled on the Trocadero square opposite the Eiffel Tower to celebrate the decision of the CIO to award Paris with the 2024 Olympic Games.
Les anneaux Olympiques tronent sur le parvis du Trocadero en face de la Tour Eiffel apres l'attribution par le CIO des Jeux Olympiques a Paris en 2024. (Photo by Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP)
Le stade communal de Soignies utilisé lors des JO 2024. ©Riccardo Milani / Hans Lucas

Le stade communal de Soignies va se refaire une nouvelle jeunesse prochainement grâce à des travaux de rénovation. La Ville de Soignies a, en ce sens, conclu des accords de partenariats avec plusieurs écoles et clubs sportifs de l’entité pour pouvoir obtenir davantage de subsides pour leur mise en place. Ces travaux de réaménagement devraient être finis avant 2024 et pour cause, le stade communal de Soignies sera utilisé lors des Jeux Olympiques de Paris. L’échevin des Sports, Marc De Saint Moulin, vient de confirmer sa disponibilité auprès d’Infrasports.

Les dossiers du stade communal et du rugby de Soignies viennent d’être envoyés à Infrasports. Ce dernier a demandé au club de rugby si ses installations pouvaient servir comme base arrière pour les Jeux Olympiques de Paris 2024”, confie Marc de Saint Moulin. “Je pense que nous obtiendrons la promesse de subventions avant 2024. Il est donc prévu que des sportifs des Jeux Olympiques se rendent dans nos installations en 2024.

Outre la promesse de subventions, les aménagements devront également être terminés avant le début des Jeux Olympiques sans quoi il serait impossible d’accueillir les athlètes. “Le dossier a été introduit auprès d’Infrasports pour obtenir la promesse de subside. Nous allons ensuite devoir lancer le marché puis l’attribuer à une entreprise. Nous ne connaissons donc pas encore l’agenda des travaux mais tout devra être réalisé avant 2024”, poursuit Marc de Saint Moulin.

Une bonne nouvelle donc pour les installations sonégiennes et l’entité qui bénéficiera d’une belle vitrine à travers ces Jeux Olympiques. Pour rappel, des conventions entre la Ville de Soignies, l’école libre des Carrières, l’école Saint-Vincent et l’association des clubs francophones de football (ACFF), concernant l’occupation du stade communal, ont été signées lors du dernier conseil communal pour permettre à la Ville d’augmenter son pourcentage de subside, initialement fixé à 50 %. Cela permettra notamment aux écoles d’occuper le stade dans le cadre du cours de gym ou pour d’autres activités scolaires.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...